Livres

EXTRAIT

Vraiment
Je ne sais pas comment te délier des étoiles
Te défaire des saisons
– sans toi –
Des racines impossibles où tu t’es pris les pieds
Les racines de l’envers du monde

C’est comment Mon garçon Un arbre à l’envers

Apprends-moi

Je me fous de savoir si les feuilles tombent ou s’envolent
Je veux bien m’effondrer
Moi
M’effondrer vers le ciel
Sans le silence insupportable qui claque dans ma poitrine entre chaque battement

_ _ _

Une vie pour Camille a reçu le prix René Leynaud , prix décerné par la ville de Lyon et l’Espace Pandora, qui récompense un « auteur émergent porteur d’un souffle de résistance ».

"L’Homme rayé s’est réfugié ici. Il a un costume. On l’a confondu à l’entrée. Il est venu avec une telle assurance que le gros type de l’entrée de l’appartement, du grand appartement, le gros type n’a pas osé, ça ne lui arrive jamais au gros type mais l’homme ce soir-là il avait l’air d’un patron, c’était le patron ce soir-là et il est entré, on l’a confondu et il boit et il prend la drogue qui est là dans des grands saladiers en verre, au milieu des salons et il respire et il renifle et il est là pour le voir, le type. Le type qui a dit non, le type qui a pris la putain de décision de le virer de ce putain de territoire où il est là depuis pas longtemps mais avec toute sa femme, avec toute sa femme et ses enfants avec toute sa femme et tout ce qu’il a pu trimballer et avec plus rien surtout puisqu’il a tout payé d’avance et beaucoup et d’avance et trop, et le type est là le type du refus le type tranquille qui a rayé les mentions inutiles TRANQUILLE et qui l’a rayé des mentions et qui a dit que non pas lui, TRANQUILLE l’homme rayé et toute sa femme rayée et tous ses enfants là rayés, non, ce n’est pas possible, tout ça là, non, tous ceux là non, TRANQUILLE sont inutiles, sont rayés et ils sont rayés, voilà."

_ _ _

 

Récit, théâtre, 2015. Sélection Label Jeunes textes en Liberté 2016. Mise en espace de Rébécca Chaillon, Main d'Oeuvres en 2016. Extraits dans "MigrationS" mise en scène de Sophie Lagier, à la Gaieté Lyrique en 2017. 

Critique du texte dans le blog Théatoile ici. 

"Non, Mentor ! Non ! C’est une affaire entre Ulysse et moi. Tu dis qu’il est un héros, mais en vérité mon père est un lâche.
Regarde.
Regarde ce palais
Le palais sous l’orage. Sous la pluie.
Ruine du palais perdu. En grandissant, j’ai vu les espaces s’atrophier et les murs se rapprocher. L’immense demeure est devenue cet appartement minable enfoncé au hasard dans un immeuble hirsute du quartier de Neuhof.
Ithaque n’est qu’un quartier, tu sais. Un pays à demi-mort pour moi.
Le pays où je traîne l’absence du père."

_ _ _

Poésie, théâtre. Prix Jean Lalaude, éditions de la Crypte 2003. 

Vidéopoèmes

VOLUMES (extrait), 2019. 

TraceS, 2017, Graal-Trampoline#1

INÉDIT, 2020.

PERFORMANCE LE 19 MARS À 19H À LA BM DE LYON.

Volumes est composé de deux parties, Graal Trampoline suivi de Un oiseau d’homme.

La première raconte la reconstruction psychique après un effondrement, tel le verre brisé que l’on ramasse et que l’on recolle bout à bout et patiemment. Ici le verre (vers ?) pourrait être la langue, fragmentaire au début et se reconstruisant par le souffle de la parole à la fin. 

La seconde partie est une histoire d’amour. Qui se termine. Et qui rebondit sur une nouvelle. Non sans interroger une forme d’humour. Cela évoque le cycle de la vie et la recherche de la joie. Une joie ni mystique, ni religieuse, je cherche une joie simple et rude, à l’image de celle du Minotaure enfermé dans son labyrinthe, dont l’apprentissage initiatique des murs et du limité, comme l’univers limité du clavier pour le pianiste, donnera puissance à l’imaginaire. 

Bibliographie 

 

2016 (mars)  //

Une Vie Pour Camille, poésie, éditions de la Crypte (Landes), sélection Les Actuelles 2010, sélection EAT 2011, Prix poésie René Leynaud 2017.

2012 //

Petites Scènes Écarlates, théâtre, éditions du petit théâtre de Vallières (63)

2005 //

Le Petit Roi, théâtre jeunesse, éditions du petit théâtre de Vallières (63).

2003 //

Périodes, poésie, Prix Jean Lalaude, éditions de la Crypte (Landes).

 

 

 

Inédits 

​2020 Écrire à perte, poésie (en cours). 

2020 Soubresaut, roman (en cours). 

2018 En parlant, tu vois, comme ça, théâtre (Sélection À Mots Découverts 2018)

2017-2019 VOLUMES, Poésie / théâtre, Bourse Découverte 2018 (Région Auvergne Rhône-Alpes)

2016-2017 Graal Trampoline, poésie. 

2015 Reloaded III, oratorio cyber-punk.

2015 Non-Lieu, théâtre.

2014 Espaces Vides Au Milieu de Corps Lumineux, théâtre, sélection Jeunes Textes en liberté 2016.

2014-2020 Les irrésistibles Histoires de l'Homme Aux Poches Perchées, roman, jeunesse (en cours)

2013 Avant qu'ils n'arrivent, enfance.

Corbeau clair2018 Graal-Trampoline#2

© 2020 by Gabriel de Richaud.

  • w-facebook